31 mai 2009 ~ 0 Commentaire

sas_pageid=’2462/34925′; // Page : ipm/dhnet.be/DH.be – Codes Generiques/dh_codes_generiques sas_formatid=1199; // Format : ThinBanner_510_35 510×35 sas_target=’article;section;dhinfos;subsec;belgique’; // Targeting SmartAdServer(sas_pageid,sas_formatid,sas_target);

La Belgique veut combattre la pollution intérieure

Chasse à la pollution

(30/05/2009)

Magnette cible la pollution intérieure dans le nouveau Plan Air

BRUXELLES Épisode numéro quatre. Le Conseil des ministres a adopté hier le quatrième Plan Air au niveau fédéral. Le but est de réduire la pollution. Extérieure, bien sûr, à l’image des dégagements de CO2 .

Mais, grande nouveauté cette année, il s’agira aussi de s’attaquer à la pollution intérieure, « c’est-à-dire dans les habitations, les crèches,… Ces endroits où l’on passe énormément de temps » , explique le ministre de l’Environnement, Paul Magnette (PS). Concrètement, « on a mis au point un plan général qui permettra d’adopter des normes strictes pour la mise sur le marché de certains produits » .

Quels produits précisément ? « D’abord, tout ce qui concerne les matériaux de construction : colles, moquettes, tapis, vernis,… Ensuite, l’ensemble des appareils de chauffage » , poursuit le ministre socialiste. « Ces produits contiennent notamment du benzène et du formaldéhyde, des substances qui peuvent causer des problèmes respiratoires, notamment chez les enfants et les personnes âgées. »

Néanmoins, pas question pour Ikea d’adapter dès demain ses articles d’ameublement afin de les vendre en Belgique. Aucune norme n’a encore été adoptée. « Ça se fera arrêté par arrêté, après consultation des secteurs concernés » , rassure Paul Magnette.

Sans le nommer, il vise le MR, partenaire du PS au fédéral : « Le travail de l’administration est lourd, je ne vois pas comment il pourrait être réalisé avec 30 % d’effectifs en moins » , comme le suggère le Mouvement réformateur.

Le Plan Air n’empiète évidemment pas sur les compétences régionales. Et il se doit de respecter les directives européennes qui imposent déjà une série de normes. « Nous nous sommes concentrés sur les produits dont la vente n’est régie par aucune norme » , conclut Paul Magnette. « Nous sommes des pionniers en la matière en Europe. Et nous espérons être suivis par nos partenaires. »

Antoine Clevers

© La Dernière Heure 2009

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

selmab |
Atteindre les 70kg |
Spectre de rue inc. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | REFLEX-O-NATURE-O-BONHEUR
| ACTU SANTE
| OUVERTURE DES CAPITAUX OFFI...